CHOYER

La première chose que je fais chaque matin

Un bisou à mon chéri ? Un câlin à mon chat ? Un café allongé ? Nope. Je me gratte la langue.

Je voudrais partager avec vous un geste très simple qui fait désormais partie de mes habitudes et qui est très bénéfique pour l’organisme tout entier.

Je me gratte la langue.
Pas avec les doigts ni contre le tronc d’un arbre comme les ours (ça serait bien bizarre !) mais avec un gratte-langue en cuivre (voir photo ci-dessus). Cette pratique peut se faire avec ce petit ustensile ou très bêtement avec une cuillère à café, dans un premier temps, si vous ne voulez pas investir dans un gratte-langue en cuivre ou en inox (prix environ 10 €). Il y a des gratte-langues en plastique mais franchement le plastique je le tolère de moins en moins dans tous les contextes. (Oui, le confinement a fait gonfler mon côté écolo comme du pain au levain !)

Pourquoi je fais ça ?
L’utilisation du gratte-langue est ancré dans les pratiques Ayurvediques depuis des générations et fait partie de l’hygiène buccale quotidienne, comme se brosser les dents. La raison principale pour laquelle je l’utilise est simple : ça aide à éliminer les toxines et les bactéries qui se déposent sur la langue durant la nuit. Vous voyez cette fine pellicule blanche (plus ou moins présente en fonction de ce que vous avez mangé le soir et de comment vous l’avez digéré) qu’on peut observer si on ouvre la bouche et on sort la langue, à notre réveil ? Il s’agit du résultat de l’action bactérienne dans notre bouche.
La phrase d’une enseignante ayurvedique m’a littéralement choqué et c’est de là que j’ai introduit ce geste (âmes sensibles s’abstenir) : si vous n’enlevez pas votre “duvet” de la langue chaque matin, et que vous petit-déjeunez sans le faire, c’est comme si vous mangiez votre propre caca.
Bon. C’est pas dit avec charme mais c’est assez clair non ?
Au fait, si on enlève pas ce duvet, toutes ces bactéries seront avalées avec nos boissons chaudes / nourriture et ça retombera à l’intérieur de notre système digestif. Chose à éviter.
Il faut savoir que durant la nuit, le corps effectue un grand nettoyage et la langue se charge des toxines digestives. Cette patine est donc un résidu de toxines qui peut être le fruit d’un déséquilibre digestif. 

 Les avantages sont vraiment nombreux :

  • Combattre la mauvaise haleine : eh oui, parfois la simple utilisation d’un dentifrice ne suffit pas et la fameuse haleine de poney vous surprend au bout de quelques heures.
  • Augmenter les perceptions gustatives et ça c’est trop bien non ?!
  • Promouvoir une santé bucco-dentaire et digestive globale : voir le dentiste uniquement une fois par an pour un détartrage c’est plutôt cool, non ?
  • Être plus conscient de son état de santé : qu’est-ce que j’ai mangé le soir avant ? Ai-je bien digéré ? Comment mon corps à réagit à ce type de nourriture ? Pas de culpabilisation hein, juste une observation de ce qui se passe dans le corps, là dedans où on “habite” tous les jours.

Comment je le fais ?
Je pars du fond de la langue (qui est aussi l’endroit le plus riche en toxines) et je tire délicatement vers l’avant. Cette pratique ne fait pas mal du tout, étant donné que le cuivre est lisse et souple. Je continue 3-4 fois, en rinçant mon ustensile à chaque passage, et ensuite je rince la bouche à l’eau. Je termine avec un nettoyage des dents habituels, avec brosse à dents et dentifrice.

Voilà. À vos cuillères à café 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *