SAVOURER

Soupe d’octobre

L’automne est arrivé, les arbres nous le disent. L’air est humide, frais et boisé.
On sort les bottes de pluie, les chapeaux en feutre e via… chacun livré à ses aventures quotidiennes.
Hier je me suis promenée au centre ville, mais dans ma tête j’étais dans les bois.
Alors soudain j’ai eu envie de châtaigne et de soupe et d’une couette. 
Je me suis arrêtée chez le maraîcher et j’ai pris ces quelques ingrédients, que j’ai transformé en soupe. C’était trop bon et on en a mangé deux fois tellement il y en avait ! 

Voici la recette
(pour 2 gourmands, ou 4 personnes)

1 potimarron
2 poireaux
1 pomme de terre (déjà cuite, qui se baladait dans mon frigo depuis le déjeuner…)
1 cube de bouillon sans gluten (Oui, le bouillon contient du gluten hélas ! En tout cas, c’est optionnel)
De la crème au lait d’amande (ou soja ou épeautre… ce que vous avez dans votre frigo)
+ de la ciboulette 

D’abord épluchez votre potimarron. J’ai découvert aujourd’hui LA technique qui permet de gagner beaucoup d’année de vie. Il suffit de mettre le potimarron dans l’eau chaude pendant quelques minutes, ensuite passer le sous l’eau froide pour arrêter la cuisson, et éplucher-le ! Rien de plus simple… Je me suis sentie un peu bête quand j’ai découvert ça car j’ai toujours épluché mes potimarrons sans les bouillir : l’enfer !!! Bref… mieux vaut tard que jamais. 

Dans une casserole, mettez votre potimarron, les poireaux, le pomme de terre coupés en morceaux, ajoutez le bouillon et faites mijoter à feux moyen durant 20-30 minutes. 

Une fois vos légumes bien moelleux, passez-les dans un robot pour mixer le tout, en ajoutant la moitié d’un brique de crème de lait amande. Ça va donner à la soupe un goût plus crémeux. (Encore une fois, les alternatives soja / épeautre sont aussi valables !) Si vous ne disposez pas de robot, pas de panique, vous avez toujours vos bras ! À l’aide d’un presse purée, mélangez jusqu’à obtenir une crème. Vous travaillerez ainsi vos biceps 😉 

Servez et ajoutez l’ingrédient magique : la ciboulette. Ça change tout. 

Bonne dégustation et bon automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *