PENSER

L’Islande

Ca fait un moment que je voulais vous parler de l’Islande. Mais je crois qu’il m’a fallu du temps pour « digérer » ce voyage qui m’a vraiment marqué.

Deux défis pour ce voyage :
– mon mari et moi sommes tous les deux de vrais urbains. On habite en plein centre. On adore la ville et tout ce qu’elle offre. Genre New York : c’est notre ville préférée. Donc dépaysement total garanti en Islande.
– à l’époque, notre petit garçon avait tout juste un an. Comment voyager dans un pays relativement sauvage avec lui, profiter de tout ce qui s’offrait à nous, tout en préservant un rythme plutôt stable pour lui ?

Nous sommes partis pour 8 jours en août 2016. Et avons tout simplement adoré ce pays. Après de précieux conseils, nous avons opté pour un séjour principalement dans le Sud de l’Islande et notamment sur la magnifique péninsule de Snaefellsjökull, qui a vraiment été le coup de coeur de notre voyage. Une péninsule qui offre un condensé de l’Islande : des montagnes, des volcans, des grandes plaines, des plages.

Nous avons également passé quelques jours dans le fameux Cercle d’Or (trois sites très impressionnants de l’Islande – Pingvellir, Gulfoss et Geysir – mais aussi très / trop touristiques à notre goût). Nous avons terminé notre séjour avec deux jours dans la vibrante ville de Reykjavik, où j’ai eu la chance de courir le semi-marathon de la ville, la cerise sur le gâteau.

Sans vouloir remplacer un guide de voyage, je vous recommande vraiment à 100% la péninsule de Snaefellsjökull : en vrac, allez voir la plage des phoques d’Ytri Tunga, c’est bluffant. La plage au sable noir de Djúpalónssandur, la belle ville de pêcheurs de Stykkishólmur, les magnifiques et moins touristiques chutes d’eau Skógafoss.

Notre moment préféré : les bains chauds. Nous en avons profité partout où nous avons été et nous sommes baignés tous les jours. Que ce soit au sein de l’hôtel où nous séjournions pour la nuit, dans une piscine municipale qui ne paie pas de mine sur la route de Snaefellsjökull, dans un spa ouvrant sur le lac de Laugarvatn (Laugarvatn Fontana) et notre chouchou : le Gamla Laugin, c’est-à-dire « Secret Lagoon », bien moins fréquenté que le célèbre Blue Lagoon (où tu ne peux pas aller avec des enfants de moins de deux ans de toute façon et où il faut réserver sur internet longtemps à l’avance) et hyper paisible et dépaysant.

Quelques micro conseils pour le voyage avec un tout petit : même si l’on trouve des commerces bien fournies dans les grandes villes, j’avais amené dans nos valises de quoi être complètement auto-suffisant pour lui : couches, repas (lait, purées et compotes) pendant la totalité du séjour. Pas forcément obligatoire car on trouve vraiment de tout dans les supermarchés. Oubliez la poussette (nous avons utilisé la notre qu’à Reykjavik), nous avons tout fait avec le très pratique porte-bébé.

 

Concernant l’hébergement, nous avons fait le choix, étant avec un enfant, de séjourner à l’hôtel, pour être sûr d’avoir un lit et un espace au chaud pour lui. Nous ne regrettons pas ce choix, même si une chambre chez l’habitant (très fréquent) aurait été plus dépaysant ou une tente plus baroudeur.

À moins d’être un cycliste hors normes (et on en a vu) ou vouloir tenter le stop, la voiture est indispensable et très utile pour faire les centaines de km par jour pour aller d’un point A à un point B. De préférence un 4×4, pour les routes moins fréquentées.

Enfin, nous avons trouvé une solution vraiment pas chère pour le voyage en avion : nous avons pris un avion jusqu’à Londres (depuis Bordeaux où nous habitons), puis un Londres Reykjavik. Beaucoup moins cher que les vols en correspondance que nous proposaient différentes compagnies aériennes.

Pour conclure, découvrir l’Islande a été une grande chance et une superbe expérience. Des paysages à perte de vue, le sentiment parfois d’être coupés du monde, emprunter des routes / pistes où on se retrouve seul face à des montagnes inouïes… Ca permet de relativiser sa place dans l’univers et de respirer face à notre civilisation consommatrice et saturée d’images.

Photos réalisées par Florent Larronde <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *