S'ENGAGER

Le tri de déchets n’a jamais été aussi facile avec Les Détritivores !

On aime aussi ce blog car il est l’occasion pour nous de donner la parole à des porteurs de projets innovants et que l’on a vraiment envie de voir se développer ! Les Détritivores rentre complètement dans cette catégorie, en proposant une solution aux entreprises pour un tri des bio-déchets. Jean-Marc Gancille, son engagé et dynamique président, a accepté de répondre à nos questions.

D’où vous est-venue l’idée du projet des Détritivores ?

La question des déchets organiques nous passionne. Nous constations tous les jours, chez nous comme au restaurant, l’hérésie du gaspillage d’une ressource précieuse que constitue la part fermentescible de nos poubelles qui pourrait devenir du compost utile aux jardiniers urbains. Nous avons eu envie d’y mettre un terme. De trouver une solution pour tous les « producteurs de bio-déchets » afin de valoriser ce qui aujourd’hui encore est considéré comme un déchet alors que c’est de « l’or vert ».

Comment est-ce que le projet fonctionne concrètement ? 

Les Détritivores collectent les bio-déchets que leurs confient les restaurateurs, organisateurs d’événements, cuisines centrales. Ces bio-déchets sont compostés sur des micro-plateformes de proximité situés en milieu urbain pour éviter trop de déplacements. Au bout de quelques mois, le compost est prêt à être distribué aux jardiniers qui peuvent amender leur sol avec un fertilisant totalement naturel qui évite le recours aux engrais chimiques. Et la boucle est bouclée.

Aujourd’hui, nous parlons beaucoup de bio, de locavore, de kilomètre zéro, d’empreinte carbone, de zéro déchet: quel est votre positionnement par rapport à ces nouvelles tendances de consommation ?

Il faut hiérarchiser l’importance de ces enjeux mais tous sont indispensables pour changer de paradigme et construire une nouvelle société plus sobre et résiliente. Il faut désormais subordonner l’économie à ces défis qui ne sont ni plus ni moins que des exigences pour nous sauver de nous mêmes, de cette surconsommation effrénée qui nous mène dans le gouffre.

Les valeurs de votre entreprise en 3 mots

Zéro déchet, inclusion sociale, ville organique

Quelles sont vos envies / objectifs pour l’avenir des Détritivores ? 

L’ambition des Détritivores c’est d’inventer un nouveau modèle d’entreprise sociale traitant exclusivement la question du déchet organique, laissée presque totalement en friche aujourd’hui !

En résonance avec le titre du blog « Le bonheur vient », pourriez-vous nous citer un exemple de projet / d’initiative qui procure du bonheur selon vous ?

L’agriculture urbaine sous toute ses formes offre une source d’émerveillement intarissable et nous reconnecte avec l’essentiel au coeur des villes, là où nous avons presque tout artificialiser.

Engagez-vous en regardant le site des Détritivores ici

LogoLesDétritivores_small

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *