BOUGER

Écoute ton corps.

Il y a eu un peu de silence de notre part durant ces dernières semaines. Mais nous n’avons pas disparu ! Au contraire, nous sommes en train de nous nourrir pour écrire des nouvelles choses, pour alimenter des idées.

Pendant ce silence, durant lequel je ne voulais pas juste poster une recette de salade d’été pour combler un vide (parce que : vive le vide !), il y a un sujet qui est revenu constamment à mes yeux et à mon cœur. Qu’il s’agisse de course à pied, de danse, de mouvement, d’alimentation, de décisions, des choix, de moyens d’expression : écoute ton corps.

Ça peut sembler banal et évident pour certains, pour moi c’est devenu une évidence et une nécessité. J’ai commencé à essayer d’écouter mon corps il y a quelques années, je n’y suis pas parvenue. Je continuais à mettre ma tête devant lui. Ou les autres le faisaient pour moi. J’ai fait quelques tentatives de connexion, je ne sais même pas si je savais vraiment ce que j’étais en train de faire. À vrai dire, je ne crois pas.

Alors bon, j’ai essayé, cherché, choisi, dit, expliqué, fait, trafiqué chaque jour quelque chose pour rompre ce système et m’autoriser à écouter mon corps, apprendre à nouveau à le faire. Car on sait tous le faire quand on est petit, mais plus tard, hélas, on le perd (quel malheur !). Je suis donc en rééducation, si je peux dire comme ça. 

Et je suis dans mon plus grand état de bonheur quand des génies comme Ohad Naharin croisent mon chemin, par hasard ou pas. 

Allez voir Mr. Gaga (actuellement à l’Utopia Bordeaux).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *